Rechercher
  • Zambeze

Noël en Corse

Si on parle du prénom, on traduit par Natale.

Et c'est aussi le titre du roman policier que je vous propose de découvrir dans quelques jours. Laissez moi encore le temps de le faire imprimer et il devrait être disponible d'ici 15 jours. Un roman policier très particulier (chez moi, rien n'est simple) avec une intrigue simple et convenue, mais avec des personnages originaux et peu courants.

Un petit extrait ?

" Je suis sortie pour aller chercher les croissants. J’avais déjà l’odeur dans les narines avant d’arriver dans la rue. Ainsi qu’une petite faim qui me chatouillait le ventre. L’air frais du matin, le sifflement des merles et le calme de la rue à cette heure-là me réconcilièrent avec la simplicité de la vie et firent que j’affichais un grand sourire en entrant dans la boulangerie. Hmmm ! La vague des odeurs, celles des objets concrets de tous les jours, ceux qui vont dans le ventre pour réchauffer le quotidien. J’adorais la nourriture, elle qui liait mon ordinaire d’être humain à mes sensations cérébrales barbouillées.

Parce que je barbouille parfois. Comme ce matin, un démarrage trop lent, trop dissocié. Si je pouvais ressembler à Marie Jo, je serais plus heureuse ? Sur certains points, sans aucun doute, mais ma vie, c’est celle que je construis et pas un ersatz de celle des autres. Mon quartier, la fête foraine, mes photos, mes souvenirs. J’ai croqué dans un croissant dès ma sortie de la boutique. "


C'est le printemps à Paris et Juliette va rechercher un meurtrier avec son collègue Martin. Le suspect trouvé (Natale) est un prédateur particulier, mais Juliette ne croit pas à sa culpabilité. Une policière très attachante, un collègue un peu bourru et une histoire mêlant cannibalisme, anthropologie et crime crapuleux.

Bonne lecture.


0 vue

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com